L’eau des montagnes, un bien commun, mais à quel prix ? - Prix des jeunes chercheurs