Le développement durable, un concept éphémère ?