De la société de l’imposture au courage de la vérité au temps du Covid 19