Le régime de Vichy a persécuté les populations désignées « nomades » ou plus tard « gens du voyage », qui ont subi internement et déportation. Mais Vichy n’est que le point d’orgue d’une politique qui a débuté et s’est poursuivie sous la République.

Plus d’info ici